Les rejets d’eaux résiduaires de boues rouges en mer

Commentaires fermés sur Les rejets d’eaux résiduaires de boues rouges en mer

Le conseil d’administration du parc des calanques doit se prononcer le 8 septembre 2014 sur les rejets d’eaux résiduaires de boues rouges en mer.
Le conseil scientifique du Parc National des Calanques a déjà donné son accord.
Si le vote du conseil d’administration est négatif le préfet de région ne pourra pas délivrer d’autorisation pour le rejet en mer.

Qu’en pense Monsieur Bombard ?

 

Retrouvons nous le 8 SEPTEMBRE 2014 à 14H30 devant le centre de congrès l’oustau-calendal sur le port de CASSIS pour accueillir le conseil d’administration du Parc National des Calanques qui à le pouvoir de mettre fin à une pollution vieille de 50 ans (boues rouges).

localisation_Oustau

indexLe communiqué pour la mobilisation du 8 septembre à Cassis contre les rejets toxiques en mer.

Pour vous informer sur le sujet :

 Pour agir : venez à la mobilisation ce 8 septembre et signez la pétition en ligne : http://www.petitions24.net/stopauxrejetsdebouesrouges

Naissance du groupe Sémaphore des abysses

Commentaires fermés sur Naissance du groupe Sémaphore des abysses

Sémaphore des abysses
logo_semaphore_des_abysses
les collectifs de littoral « non aux hydrocarbures en mer » ont constitué un groupe d’observation et d’information accès sur le projet de recherche Abyssea qui s’installe au large des iles du levant. Ce groupe est baptisé « Sémaphore des abysses ».
Toutes informations indépendantes sur les acteurs du projet Abyssea ainsi que leurs intentions opérationnelles pourront ainsi être connues des habitants du littoral et aider les collectifs à effectuer leurs actions d’information et de défense de façon la plus objective.

>> En savoir plus

JT sur France3:
http://api.dmcloud.net/player/pubpage/4f3d114d94a6f66945000325/53e737709473992e38ab6644/dec746265e4e46c7be79ee71369bf871?wmode=transparent&autoplay=1

Les compagnies pétrolières et marées noires …

Commentaires fermés sur Les compagnies pétrolières et marées noires …

Eva Joly révèle la réalité jurique du procès de la catastrophe de l’Erika

LA GUERRE DU GAZ DE SCHISTE AURAIT-ELLE COMMENCÉ EN EUROPE ?

Commentaires fermés sur LA GUERRE DU GAZ DE SCHISTE AURAIT-ELLE COMMENCÉ EN EUROPE ?

Ce 2 décembre, en pleine nuit, plusieurs centaines de policiers anti-émeute, venus de toute la Roumanie ont envahi le camp de résistance à Pungesti, camp installé sur des terrains privés pour lutter contre un forage de la compagnie Chevron visant du gaz de schiste. Ils ont arrêté ou chassé les occupants, y compris femmes, vieillards et enfants, avec une extrême violence, qui a nécessité des hospitalisations et semé la frayeur dans le camp et le village. Relâchés dans la matinée, les manifestants ont écopé d’amendes. Des charges pénales pèsent sur deux d’entre eux, selon nos dernières informations. Lire l’article du collectif 07opposants aux gaz de schiste

Projet d’étude ou d’une transition vers l’extraction opérationnelle d’hydrocarbures ?

Commentaires fermés sur Projet d’étude ou d’une transition vers l’extraction opérationnelle d’hydrocarbures ?

Les collectifs de littoral s’interrogent sur le projet de centre d’essais pour l’industrie pétrolière offshore sur l’ile du Levant dans le Var et rendent compte de leurs premières préoccupations.

projet iles du levant

projet iles du levant



Communiqué du 22 avril 2013

Le projet consiste à implanter une base sur l’ile du levant visant à tester et maitriser les méthodes de forage pétrolier en profondeur extrême, avec 2 plates-formes d’accueil à moins 1300 et moins 2400 mètres.

Est-il question d’un projet d’étude ou d’une transition rapide vers l’extraction opérationnelle d’hydrocarbures par les groupes pétroliers embusqués derrière l’ancien permis Rhône Maritime, le projet Gold et l’IODP ?

Ce projet de centre d’essais et d’expertise en mer profonde (CEEMP) en création dans le périmètre du parc national de Port Cros et à proximité du sanctuaire Pélagos sera chargé d’accueillir les engins et équipements sous-marins nationaux et internationaux pour des tests et démonstrations en grandeur réelle.
Une étude d’impact serait déjà en cours de réalisation. Nous sommes impatients de connaître les résultat de l’impact environnemental d’un projet à de telles profondeurs.

Les intentions des pétroliers et de l’état s’affichent donc au grand jour. Il est impératif de mettre une fois de plus en œuvre l’ingénierie citoyenne des collectifs du littoral pour évaluer le risque potentiel d’un accident majeur qui pèserait sur l’environnement maritime et littoral de notre façade méditerranéenne sans oublier l’évaluation de l’impact économique.
Les marées noires, qui ne sont plus considérées comme une fatalité doivent impérativement être évitées.

Les collectifs envisagent de se procurer dès à présent tout élément pouvant être analysé de façon à appréhender le risque et le danger que le projet représenterait pour les populations du littoral et l’environnement. Les actions de médiatisation et de défense jugées nécessaires pourront alors être mises en place.

Les collectifs de littoral

Citoyens, collectifs et élus se mobilisent pour stopper les rejets de boues rouges en mer

Commentaires fermés sur Citoyens, collectifs et élus se mobilisent pour stopper les rejets de boues rouges en mer

Le collectif qui s’est constitué pour faire stopper les rejets des boues rouges au large des calanques de Cassis a réuni scientifiques, océanographes, ONG, associations, collectifs d’habitant du littoral et élus.
Tous sont unanimes et pressentent l’héritage toxique que l’ industriel ne manquera pas de laisser à la charge de la population du littoral.

En faisant la lumière sur l’état réel de la pollution camouflée par l’industriel de Gardanne, le collectif de défense réussira ce qu’Alain Bombard, Paul Ricard et bien d’autres lanceurs d’alerte ont tenté de faire pour protéger l’environnement et la santé :
Stopper le rejets de déchets en mer pour les stocker à terre et les faire traiter par leurs propriétaires.

>> Lire l’article sur le journal la Provence


Podcast: 3minutes pour la planète sur Radio Classique 15 11 2012


Une ZPE qui se change en ZEE c’est un changement TOTAL dirons nous !

Commentaires fermés sur Une ZPE qui se change en ZEE c’est un changement TOTAL dirons nous !

Ce 12 Octobre le journal La Tribune titre :
DeMargerie – Total renonce au lobbying sur le gaz de schiste

Si pour Total, plus question d’être « le fer de lance de l’aventure un peu stupide des gaz de schiste en France », De Margerie précise: « il n’y a pas, non plus, que le gaz de schiste », en évoquant les gisements haute pression en offshore.
Article complet en téléchargement:
Le même jour, le gouvernement faisait publier le décret qui à changé la zone de protection écologique (ZPE) en zone économique exclusive (ZEE).
Le gaz de schiste aurait-il servi d’os à ronger aux collectifs pour faire diversion ? Dans ce scénario, les pétroliers auraient gagné du temps.
Voir l’avis de l’avocat Arnaud Gossement sur le site Non aux Hydrocarbures en Mer

Older Entries